Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

Travailler son mental, aussi important que travailler son physique

Travailler son mental, aussi important que travailler son physique

 

Il est souvent le point faible de nombreux coureurs, et il est pourtant celui sur lequel on passe le moins de temps à essayer de s’entraîner ou de se perfectionner. C’est une erreur, car même avec le physique le plus optimal du monde, il est impossible d’atteindre des objectifs élevés sans aussi avoir fait travailler son mental au préalable. Sans celui-ci, tout dépassement de soi quand les choses deviendront ardues sera impossible. Le mental est indispensable pour permettre au corps d’aller au bout de lui-même, d’utiliser toutes ses capacités. Avec un mental plus faible, moins endurant, on sera moins capable de pousser son corps jusqu’à la limite et d’exploiter ses capacités à leur plus fort potentiel. Heureusement, il existe de nombreuses manières d’entraîner son mental aujourd’hui, grâce à plusieurs applications ou sites internet parfaitement conçus pour cela.

La plus développée des applications permettant d’entraîner son mental a été pensée spécialement pour les athlètes, et s’appelle tout simplement MentalApp. Cette application, utilisable sur toutes les plateformes mobiles, a pour objectif d’aider à renforcer sa force mentale en apprenant aux athlètes comment améliorer leurs comportement face au stress, à la peur, aux frustrations et à la perte de motivation. Pour cela, MentalApp propose de courtes vidéos de type tutoriel pour enseigner les bases des compétences mentales, des rappels automatiques, des défis, des récompenses et un tableau personnalisé pour suivre ses progrès dans chacune des 15 catégories que regroupe l’application. Le but est donc de s’améliorer dans ces 15 compétences, et voir son évolution et ses progrès dans celles-ci au fil du temps. MentalApp peut aussi être utilisée par les coaches pour évaluer les progrès de leurs élèves.

Mais il existe aussi des applis moins conventionnelles mais aussi efficaces pour travailler sur un point plus précis. Par exemple, l’application Pause a pour but de faire diminuer le stress de son utilisateur en quelques minutes, ce qui peut se révéler pratique avant le début d’une course ou d’une compétition. Plus pointu, Coach.me est une appli permettant de créer son propre plan d’entraînement, ou même d’engager un coach privé pour 15 dollars, et de partager ensuite ses progrès avec le reste de la communauté connectée à la même appli. Pour travailler sa régularité et sa motivation, l’application Habit List se révèle un outil précieux pour vous rappeler les objectifs que vous vous êtes fixés et vous aider à les atteindre.

Il n’y a pas que les applications qui permettent de travailler son mental. Des activités plus sociales sont aussi parfaites pour entraîner son cerveau à rester endurant et concentré durant de longues heures d’effort. La première de celles-ci est certainement le poker, dont les parties et les tournois peuvent parfois s’étirer sur des journées entières, ce qui est parfait pour faire travailler son mental à être résistant. Avant de vous lancer dans les casinos, pratiquer sur internet est un très bon moyen de s’y mettre. J’ai d’ailleurs passer pas mal de temps sur le site PokerStars. C’est l’un des plus populaires, qui a l’avantage de proposer un nombre quasi-illimité de tables, ce qui vous assure de toujours trouver une partie ouverte, aussi bien en argent réel que fictif.

L’autre activité du même genre pour faire progresser vos compétences mentales sont les échecs. Entre l’effort de planification, la nécessité de suivre sa stratégie même quand l’adversité se débat, mais aussi le fait de savoir s’adapter en fonction de changements imprévus, une partie d’échecs s’apparente bien souvent à une course d’endurance. Il existe de nombreux sites en ligne proposant de jouer gratuitement aux échecs contre des joueurs du monde entier ou contre un ordinateur, vous pouvez choisir celui d’Europe-Echecs avec assurance pour trouver un adversaire à votre taille.

En résumé, si entraîner son corps est évidement primordial pour atteindre ses objectifs de runner, ceux-ci resteront toujours hors de portée si vous n’entraînez pas aussi votre mental à supporter votre corps, et il existe de nombreuses manières ludiques pour le faire.

 

 

Submit a Comment