Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Comments

Skechers Go Run Ultra, la chaussure qui a du drop

Skechers Go Run Ultra, la chaussure qui a du drop

Il y a quelque temps la marque américaine Skechers m’avait contacté pour tester les Skechers GoRun Ultra. Tombés dans l’oubli suite à ma blessure au genou et l’achat d’une paire neuve en vue de préparer le marathon du Beaujolais, j’ai ressorti cette paire de derrière les fagots il y a quelques semaines. J’ai testé ces chaussures sur différents terrains (bitume, chemin balisé, trail, boue, coteau de vigne..) et sur des distances entre 5 et 20 kilomètres.

Skechers_Gorun_Ultra_Main

 

Un look minimaliste

Je dois dire que la finition est plutôt simple pour cette chaussure. On peut apercevoir les points de colle restants (du moins sur le modèle que j’ai eu). Le look se rapproche un peu des Hooka avec la semelle très épaisse. Ce modèle est également disponible en rouge. Bref au premier regard, on voit la différence avec les marques un peu plus haut de gamme comme New Balance, Asics, Salomon et autres.

Une semelle confortable et accrocheuse

skechers-gorun-ultra-400

Avec sa semelle cramponnée, Les Go Run Ultra permettent de passer sur tous les terrains. J’ai été très surpris de ne pas glisser sur les chemins des Dombes composés de glaise. Autant vous dire qu’en running classique on passe en mode patinage.

La semelle de la Skechers GoRun Ultra est vraiment très souple. On a l’impression de courir avec des chamallows au pied. C’est surprenant au début puis on s’habitue vite à ce confort. Par contre il faut oublier le dynamisme. Ces chaussures sont prévues pour aligner les kilomètres en soulageant les articulations et les muscles contrairement au GoRun 3.

GoRun 3 vs GoRUn Ultra

GoRun 3 vs GoRUn Ultra

 

Un maintien limité

Pour l’avoir testé cet été sur les coteaux de la maison Chapoutier, terre du trail Duo de l’Hermitage, la Go Ultra Run manque clairement de maintient surtout en descente un peu technique où l’on veut envoyer un peu. J’ai eu plusieurs fois peur pour mes chevilles.
Malgré ce manque de maintient, le chausson est plutôt confortable grâce à son mesh souple et respirant.

Un prix plus ou moins convenable

En vente sur Amazon à partir de 80 euros, la Skecher Go Run Ultra est à mon goût un peu trop cher par rapport à sa finition, son confort et son maintient par rapport à des Kalenji qui sont sur la même gamme de prix. Un version 2 va sortir prochainement de cette Skecher GoRun Ultra. A voir si les différents points négatifs seront corrigés…

Résumé
Date du test
Produit
Skechers Go Run Ultra
Note
31star1star1stargraygray

Comments

  1. Merci pour ce retour, j’ai l’occas de tester prochainement la GO RUN ULTRA 2 justement, alors j’ai lu ton test de la version 1 avec la plus grande attention ! J’espère qu’ils auront amélioré le maintien… surtout avec mes chevilles fragiles !

    • Bonjour fanny. Merci pour ce commentaire. Je dois aussi recevoir les GoRun Ultra 2 pour test. Je ferais un nouvel article pour l’occasion. A bientôt

Submit a Comment