Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Comments

Retour sur le test des Hoka One One Infinite 

Retour sur le test des Hoka One One Infinite 

Voilà quelques mois que j’ai pu tester les Hoka One One Infinite, la nouvelle référence running de la marque lunaire. A la quête de ma future paire qui m’accompagnera sur mon prochain marathon, j’ai voulu me faire une idée de cette nouvelle chaussure étant donné que j’avais été satisfait par les Speedgoat.

En pratique

Côté look, c’est pile ou face. Soit on adhère à la grosse semelle soit on est réfractaire. Pour ma part, ça n’a pas vraiment d’importance, du moment que je les trouve confortable.Sur le chausson, j’ai été un peu déçu car j’ai pris goût au Speedgoat qui était super confortable. Pour ce modèle-là, le chausson tient mieux le pied et on ressent une certaine rigidité. Maintient bien le pied, on se sent en sécurité avec.

Sur la semelle et son amorti, j’ai été plutôt surpris par la rigidité. En effet, je n’ai pas trouvé la chaussure très confortable. J’ai trouvé que le contact au sol est plutôt dur contrairement au SpeedGoat. Je suis un peu déçu sur ce point-là car la promesse de Hoka n’est pas respectée à 100%. Malgré un poids raisonnable, seulement 240g, j’ai ressenti le volume de la chaussure. Au bout de 5-6 km j’avais l’impression d’avoir pris 4 pointures en plus.

hoka - infinite - dessous

En conclusion, j’ai été plutôt déçu par ce modèle de Hoka. Les promesses faites sur le papier ne se retrouvent pas dans les sensations. Attention, je n’ai pas la prétention d’être expert dans le domaine, simplement un coureur qui partage ses sensations. La question que je me pose : Est-ce une chaussure vraiment adaptée à ma morphologie ou à ma foulée ?

Après échange avec la marque, j’ai eu confirmation que ce modèle dispose d’une correction pour pronateur contrairement à la Hoka SpeedGoat. Ce qui explique ces sensations particulières. Si tout se passe bien je vais avoir l’opportunité prochainement de tester la vanquish 2.
Si vous avez également ce modèle, n’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me donner votre avis sur ce modèle.

Où la trouver ?

 

Retrouvez le test

Hoka OneOne Infinite

80€

90,96€

122 €

http://www.lerunnergeek.fr/?p=3803&preview=true

 

 

Résumé
Date du test
Produit
Hoka One One Infinite
Note
21star1stargraygraygray

Comments

  1. Franck

    En effet, je suis un peu déçu de ce modèle aussi. Je suis adepte des Speedgoat, mais là ce n’est pas la même chose. Plus rigide au niveau de la voute plantaire, plus dur à l’impact (rien de comparable avec la speedgoat). Le plus surprenant c’est que je suis pronateur avec des semelles que je glisse dans mes chaussures universelles et pour ce modèle la sensation de maintient créer plus d’ampoules que de confort (sans les semelles correctrices bien sûr).

  2. law

    1ere paire de la marque pour moi.
    l’amortie me convient.
    ma première sortie : un 10K sur macadam .
    problème : un échauffement sur le creux de la voute plantaire sur les 2 pieds.
    l’impression que la semelle intérieure n’enveloppe pas assez le pied; du coup cloque de 2 – 3 cm du au frottement.
    prochain test ac une semelle d’autre chaussure pour voir …

Submit a Comment