Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

Retour sur la Polar Vantage V, la grande sœur de la Polar Vantage M

Retour sur la Polar Vantage V, la grande sœur de la Polar Vantage M

Depuis plusieurs semaines j’ai reçu en test la nouvelle Polar Vantage V, sortie depuis l’automne 2018. Cette nouvelle monte GPS de la marque Finlandaise me semblait très prometteuse et je n’ai pas été déçu.

Différences entre la Polar Vantage M et la Polar Vantage V


Il y a quelques semaine, Philippe a pu se faire un avis sur la petite soeur, la Polar vantage M que vous pouvez retrouver içi.
Pour ma part, je vais déjà vous donner quelques points de comparaison qui peut expliquer la différence de plus de 200€ entre les deux versions.
Au niveau matériel, la Vantage V dispose d’un boitier métal, de boutons ovales et rugueux facilitant la prise en main, d’un écran tactile (nous en reparlerons plus loin), d’un altimètre barométrique. La batterie est également optimisée par rapport à la Vantage M avec une autonomie autour de 40 h contre 30 h pour la M.

Petit détail qui peut avoir son importance si comme moi vous effectuez du fractionné avec votre montre : la présence d’un indicateur sonore. (option non présente sur la Vantage M)
Au niveau des fonctionnalités, Polar a ajouté des fonctionnalités essentielles permettant de viser la performance mais également la découverte. Pour la performance, la fonction « recovery pro » est essentielle, elle va vous permettre d’analyser votre récupération. Pour la partie trail, vous disposez avec ce modèle de la possibilité d’importer des itinéraires. Plutôt pratique ! Tout comme le suivi d’itinéraire…

Retour sur l’utilisation de la Polar Vantage V

Attention : je ne vais pas rentrer dans un test d’ingénieur. Si c’est ce que vous recherchez, je vous invite à lire le maître en la matière DCRainmaker. Je vais simplement vous faire un retour l’expérience utilisateur.

Sur la prise en main de la montre je dois vous avouer que c’est un vrai confort. La taille du boitier et son poids (66 grammes) sont très bien, ça ma fait tout drôle quand je suis repassé sur ma fidèle Garmin Fenix 3.
Un petit bémol sur la matière utilisée sur le bracelet, un silicone un peu granuleux qui peut surprendre au début.

Quelques lignes au-dessus, j’évoquais la présence d’un écran tactile sur le modèle V qui est absent du modèle M. A vrai dire, je ne pense pas que ce soit une plus-value d’avoir un écran tactile sur une montre de sport. C’est assez galère à l’usage, il faut vraiment prendre le coup de main. Chose que je n’ai pas réussi à faire. J’ai entièrement piloté la montre avec les boutons, à l’ancienne. Et ce n’est pas plus mal d’ailleurs.

Le capteur optique, comment dire : C’est juste un bijou de précision. Polar étant réputé à l’origine pour la précision de leurs capteurs cardiaques, la tradition est respectée.

Concernant la précision du GPS, elle est tout simplement bonne, mais pas plus. Au niveau de la précision, Polar vient de rattraper son retard par rapport à ses concurrents du marché.

Ce qu’il faut retenir de la Polar Vantage V

Je dois avouer avoir été comme souvent avec Polar assez surpris dans le sens positif du terme. La Polar vantage V est une très bonne montre GPS, d’autant plus si vous êtes un fidèle de la première heure de la marque et que vous avez été particulièrement déçu par la Polar V800. Cette nouvelle montre tient vraiment toutes ses promesses et rentre dans la cour des grands en étant en concurrence avec la Suunto 9 ou la Garmin 935. Je regrette encore une fois qu’une marque sorte la Polar Vantage M « low cost » et une montre « premium avec la vantage V, mais c’est la loi du marché…

La Polar Vantage V est disponible à 499 € sur I-run

Submit a Comment