Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

J’ai testé l’éléctromyostimulation Miha Bodytech

J’ai testé l’éléctromyostimulation Miha Bodytech

J’ai eu l’opportunité de faire une séance Miha BodyTech chez le Florence Mallet Masseur Kinésithérapeute, spécialisé dans l’amincissement coaching à Villefranche sur Saône qui est équipé de cet appareil. Usain Bolt et Christine Arron en sont déjà adeptes, alors pourquoi pas moi ?

Pour ce test, je suis parti avec la caméra pour vous filmer la séance. N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire comment vous avez trouvé la vidéo, je débute dans l’exercice (et ça se voit !).

Qu’est ce que Miha BodyTech ?

Miha BodyTech est un concept innovant d’éléctromyostimulation globale. Pour faire simple, un appareil classique type Compex (pour ne pas citer de marques) fait travail jusqu’à 4 points en même temps. La technologie Miha BodyTech fait travailler 10 groupes en même temps. Technologie allemande développée par Aspara, ce nouvel appareil commence à s’installer en France.

Cet appareil peut s’utiliser le cadre de programme d’amincissement, comme dans un programme sportif avec des objectifs de gains de performances et dans un cadre de bien-être et de vitalité.

Je vais surtout parler de la partie Performance car c’est celle qui va le plus vous intéressé. Oui je sais qu’en secret tu rêves de la foulée d’Usain quand tu l’imites lorsque tu franchis la ligne d’arrivée avec ta médaille de finisher. L’entrainement de performance met l’accent sur trois composants : Force, Endurance et Rapidité. Grâce à sa technologie, le muscle peut être entraîné plus intensément et plus longtemps que lors d’un entrainement classique. De plus, la stimulation simultanée et les exercices dynamiques permettent de travailler efficacement.

Plusieurs études réalisées par les universités de Cologne et de Bayrouth ont montré qu’un entrainement régulier est particulièrement efficace. Par exemple, les sportifs ayant testé ce produit durant 5 semaines ont vu leur puissance maximale augmenter de 30% à 40% et leur endurance musculaire statique et dynamique d’environ 40%. De quoi faire rêver les sportifs ayant régulièrement des crampes !

En fonction des objectifs, il est conseillé de faire 1 à 2 séances par semaine en gardant minimum 48h de repos musculaire entre deux séances. La séance dure entre 20 et 30 minutes et elle serait aussi efficace que 4h d’entrainement.

Comment fonctionne la séance ?

Après avoir enfilé la tenue puis le gilet et scratché la ceinture pour les fessiers, les bras et les cuisses, la séance a débuté par la configuration des intensités des différents groupes musculaires. A la fin de la configuration, les 10 groupes fonctionnent en même temps avec des intensités adaptées. Le point positif, c’est lorsque vous souhaitez refaire des séances, vous avez une carte avec vos données enregistrées. Les intensités enregistrées lors de la première séance sont déjà configuré.

La séance découverte débute par des séries de squats où l’objectif est d’être contracté dans la position. Il faut faire attention au timer qui se trouve devant soi et ne pas se faire surprendre car après il est difficile de se mettre en position lorsque la contraction est envoyée. Les exercices s’enchaînent après plusieurs répétitions. Ils peuvent aussi bien se faire debout qu’assis comme pour les abdos, pompes et gainage en planche.

La machine dispose de plusieurs programmes ayant des objectifs différents. Les exercices peuvent se faire en statique comme lors de ma séance où en dynamique. Certains programmes permettent de suivre un personnage virtuel et de travailler seul. Personnellement je préfère avoir un coach. C’est beaucoup plus stimulant et il apporte du conseil sur les postures et les exercices à faire.

La séance se termine par 5 minutes de détente musculaire permettant de détendre les muscles et d’éviter les courbatures… Pas très efficace sur moi car j’ai marché comme un lendemain de marathon pendant 2 jours…

En conclusion

J’avoue avoir été un peu réticent à l’idée de tester ce genre de séance. J’avais l’image d’un appareil type « Téléchat ». C’est d’ailleurs ce que la plupart des gens peuvent penser de l’éléctromyostimulation. Après la partie configuration, on passe sur la vraie séance, celle qui te fait vraiment mal ! Pendant la séance, j’ai bien sué et je suis arrivé à la limite de l’épuisement musculaire sur les dernières répétitions des exercices.  Deux jours après, j’ai eu beaucoup de mal à passer de la position assise à debout, des courbatures de partout.

Je dois dire que j’ai vraiment été surpris par l’intensité que l’on peut mettre dans une seule séance de 30 minutes. C’est assez bluffant. Vous me direz quel intérêt dans la course à pied ? C’est un bon moyen pour travailler le renforcement musculaire vitesse grand V au lieu de le faire avec la PPG des familles et les exercices de gainage. Vous pouvez également utiliser cette technologie si vous êtes en recherche de performance et que vous souhaitez améliorer votre résistance musculaire, votre force et votre dynamisme.

Le seul point négatif que je peux voir : le budget. Il faut compter environ environ 40 euros la séance (prix pratiqué chez Florence Mallet à Villefranche-sur-Saône) et jusqu’à plus 80 euros voit 100 euros dans les centres parisiens. Il faut savoir que l’appareil de base coûte un peu plus de 15000 euros…

Seriez-vous tenté par utiliser ce genre d’appareil ?

 

Résumé
Date du test
Produit
Miha BodyTech
Note
51star1star1star1star1star

Submit a Comment