Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

Hoka Speedgoat, la chaussure de trail par excellence

Hoka Speedgoat, la chaussure de trail par excellence

Sortie en octobre 2015, la Speedgoat de la marque Hoka One One est la chaussure de trail polyvalente par excellence. Remplaçante de la Rapa Nui, la Speedgoat semble avoir un bel avenir devant-elle. J’ai eu l’opportunité de tester ce modèle et plus spécialement la marque Hoka One One que je ne connaissais que de réputation.

J’ai effectué environ 100km avec ce modèle sur des distances (de 5 à 25 km) et parcours variés (chemin de campagne, descente caillouteuse, boue, bitume…). Etant un novice de marque, je n’ai pas de point de comparaison avec d’autres modèles de Hoka. Je ne ferais que des commentaires sur ce modèle.

Produit

Retrouvez le test

Hoka SpeedGoat

140 €

129 €

134 €

Lien

Côté Look

J’étais plutôt réticent à l’idée d’avoir d’énormes semelles me rappelant trop rapidement les Buffalo des années 2000. En ouvrant la boîte j’ai découvert une chaussure colorée (chausson gris, semelle rouge et lacets/semelle verts jaune) qui m’ont tout de suite plu. Un look assez agressif que j’aime bien.

Caractéristiques

Avec un format pareil je m’attendais une chaussure assez lourde (+ de 320 grammes) mais là encore c’est la surprise. Avec ces 275 grammes, la Speedgoat est super légère en comparaison avec mes Leadville 1210. Elle fait le même poids que les Peregrine 5.

Hoka Speedgoat - chaussons

Le chausson ou tige SpeedFrame ne dispose pas de couture. Je trouve d’ailleurs que le mesh aéré est très agréable à porter sauf lorsque l’on marche dans l’eau. Ceci dit, les pieds sèchent vite grâce à la conception du mesh. Hoka est revenu à un laçage traditionnel qui permet un meilleur maintient du pied. La Speegoat dispose d’une petit pare pierre qui est plutôt efficace. En plus, la hauteur de semelle incurvée permet d’éviter les chocs directs.

Hoka Speedgoat Vibram

Attardons-nous un peu sur la semelle et les crampons Vibram. La semelle incurvée permet un déroulé du pied propre et donne du dynamique à la foulée avec son drop de 5mn. On a tout de suite l’impression d’aller de l’avant avec légèreté (un comble pour un coureur « lourd »). Au niveau chrono, on le ressent bien car j’avais une allure identique à mes autres sorties ou légèrement supérieure mais avec une sensation de fatigue moindre.

Hoka Speedgoat Semelle

Le gros point fort, ce sont les crampons Vibram de 4mn. Équipée de cette technologie, la SpeedGoat accroche sur parfaitement sur terrain humide, voir très humide.

Après ce test, je ne peux que vous recommander d’essayer cette marque au style si particulier. J’ai été conquis avec ce modèle. Attention cette chaussure est presque parfaite.J’ai un tout petit bémol sur la stabilité sur terrain très accidenté. Lors de descentes accidentées, j’ai les chevilles qui ont fait quelques zigzags. C’est peut-être un manque de proprioception comme un manque de stabilité. A confirmer. N’hésitez pas à venir échanger sur ce dernier point.

Où la trouver ?

Produit

Retrouvez le test

Hoka SpeedGoat

140 €

129 €

134 €

Lien

 

Résumé
Date du test
Produit
Hoka One One Speedgoat
Note
51star1star1star1star1star

Submit a Comment