Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Comments

Mon équipement pour la Sainté-Lyon 2017

Mon équipement pour la Sainté-Lyon 2017

Nous voilà à quelques jours de la Sainté-Lyon, la grande, la vraie avec ces 72 KM de montées, descente, boue, neige et comme mon entrainement n’a pas été au top suite à mon aponévrose. Je vais donc devoir tout miser sur mon équipement pour espérer faire cette classique dans de bonnes conditions.

Chaussures

Même si le parcours contient énormément de partie route, je vais opter pour mes Kalenji KipRun Trail MTl. Basket assez récente avec peu de km (une dizaine de sortie quand même). J’ai pu les tester lors du Lut By Night. Super accroche, pieds au secs, bon amorti, de quoi espérer et de prier pour que mon talon me laisse tranquille.

 

Bas du corps

Niveau chaussettes, je vais ressortir celles gagnées lors de la Sainté-Lyon de l’année dernière. Je suis très à l’aise dedans. Ensuite, je porterai un collant de running Kalenji afin de ne pas répéter mon erreur de l’année dernière ou j’étais parti avec un corsaire…

Haut du corps

Vues les températures négatives qu’on risque d’avoir, il sera nécessaire d’avoir 3 couches. Une première avec un T-shirt de compression et un T-shirt a manche longue Kalenji également (Très bon produit a des prix ultra intéressant). Ensuite, une veste imperméable est obligatoire, j’ai la chance d’avoir une Mizuno 20k qui aura droit à un article d’ici quelques semaines.

La tête et les mains

J’ai prévu 3 buff pour toute la course, une paire de gants Dark Gloves 1.0 de Wowow pour garder les mains au sec et un bonnet gagné lors d’Ozon Courir.

 

Sac Hydratation

Conçu pour les traileurs, j’utilise le sac Kalenji et ces 14 litres de contenances qui me permettront de prendre avec moi des vêtements de rechange et de quoi m’hydrater lors de la course.

Lampe Frontale

Je vais partir avec deux frontales. La principale sera un MYO de chez Petzl. Elle était déjà du voyage l’année dernière et ces 370 lumens étaient suffisants. Une plus petite provenant de Décathlon sera dans le sac, si nécessaire.

 

Montre GPS

J’aurai deux montres GPS pour cette course, ma fidèle Garmin Forerunner 235 (test ICI) et pour l’occasion, je porterai également la Suunto Spartan Trainer Wrist HR que j’ai en test pour le blog. Ma garmin a bien tenu les 11H de course l’année dernière, donc je croise les doigts afin de gagner un max de points pour ma Squadrunner

 

Le côté encore plus Geek

Je me tâte à partir avec ma Gopro Hero 5 et mon stabilisateur Feiyu (est-ce que cela sera trop lourd à la fin ???), je vais prendre aussi une batterie de recharge pour mon téléphone. Autre accessoire qui risque aussi de m’aider, se sont mes écouteurs Sudio TRE (test ICI) qui tiennent bien 9H en charge et qui pourront me motiver cette nuit-là.

Voilà, j’ai encore une semaine pour peaufiner tout ça mais je pense n’avoir rien oublié.

Par contre, si vous savez comment rentrer une paire de jambe de rechange à l’arrivée je suis preneur.

Bonne course à tous

Next Story

This is the most recent story.

Comments

  1. Laurent Untereiner

    Un truc que j’ai vraiment apprécié l’année dernière, c’est la tenue complète de rechange que j’avais prévue et que j’ai enfilée à mi parcours… un vrai bonheur! Bon il a fallu se changer par -5°C, mais quand on s’engage sur une telle course, on ne s’arrête pas à ce genre de détail !

    Bonne Saynté !

    • Philippe Ferreira

      Merci pour ton commentaire Laurent, perso, j’ai la chance d’habiter a coté de Soucieu, soit a 22 km de l’arrivée. Ma femme risque de m’attendre pour que je puisse me changer aussi te finir bien

      Bonne course a toi

Submit a Comment